Enfin le composteur et autres nouvelles…

Vendredi 18 novembre 2016,

Depuis septembre 2016, un magnifique composteur auto-produit a pris place près du poulailler. Il est alimenté par les déchets des riverains dont les restaurateurs qui doivent aussi trier Les déchets des restaurateurs sont acheminés par la Tricyclerie. Parmi ces déchets, certains sont encore assez frais pour être donner aux poules toujours heureuses de pouvoir se mettre de la verdure sous le bec.

En septembre, les poules ont passé deux semaines dans un jardin plus champêtre, ce qui   a permis qu’elles se débarrassent de parasites qui les démangeaient. Et Ramona, qui faisait la couvade, a repris sa routine.

Nouveau projet en vue dans l’air, créer un parcours herbeux annexé au poulailler.

Des idées de poulailler collectif commence à émerger de ci de là, même dans une école toute proche. Le poule palace a démontré que c’était possible en pleine ville, là où cela semblait impensable, alors allez y, lancez vous …

Le groupe Poule Palace compte à ce jour 18 personnes inscrites.

 

 

 

Publicités

BONNE ANNEE 2016

Le poulailler fête ses 6 mois avec les 2 poules Ruperta et Ramona.

Avec des températures exceptionnellement douces (mais peut-être ces températures seront bientôt la norme compte tenu du changement climatique : +20 °C dans l’arctique actuellement !!) les poules n’ont pas trop eu à souffrir du froid.

Mais, il faut veiller à leur nourriture dès que les frimas se feront sentir vraiment.

Que souhaiter pour 2016 ?

  • un composteur collectif à proximité du poulailler.
  • un banc pour se reposer en regardant les pérégrinations de nos amis les poules : c’est assez relaxant !
  • des jardinières pour continuer à égayer le mail du front populaire (qui ressemble plus à un parking pour le moment !)
  • et l’installation d’autres poulaillers urbains dans d’autres quartiers

 

Des poules toujours au sec !

Dimanche 20 décembre 2015 :

Samedi 19 décembre 2015 à partir de 9h : Chantier couverture de la volière : pour protéger l’ensemble de l’enclos, nous allons recouvrir le toit avec du film plastique pour serre pour permettre à la lumière de passer.Un fois ce chantier terminé, les poules seront bien au sec. La structure en bois durera plus longtemps.

Mission accomplie, grâce à une bonne équipe de bénévoles, et une météo étonnement  printanière, nous avons installé un film plastique pour protéger l’ensemble du poulailler des pluies et du froid (qui va bien arriver !!)

Ce chantier n’a pas perturbé une seconde les poulettes.

Reste à vérifier la bonne étanchéité du nouveau toit à l’occasion de ce dimanche pluvieux.

Merci à toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de ce chantier de près ou de loin !!

chantier bâche

Le Poule Palace

poulaillerSon origine
L’idée d’un poulailler urbain sur la parcelle de la Maison Bergeron a été lancée en février dernier.

Le collectif La Nizanerie a accepté de relever le défi grâce à un petit budget alloué par la fondation Le Damier.

La Nizanerie est un collectif d’associations transdisciplinaire, fondé en juin 2014 dans le quartier des Ponts (rue Paul Nizan) et qui a pour vocation d’expérimenter des usages dans l’espace public en concertation avec les acteurs du quartier.

Le chantier de construction participatif du poulailler a démarré début mai.
Le Poule Palace a été inaugurée le 3 juillet 2015, en parallèle du Voyage à Nantes.

Son contexte
Le poulailler va être expérimenté avec d’autres usages sur cette bande de terrain privé sur une durée de deux à trois années en attendant le futur projet immobilier.

Il est envisagé que ces usages collectifs (jeux de rue, poulailler, jardinet, composteur, ateliers créatifs…) puissent être intégrés au projet immobilier.
Étudier ces possibilités est le rôle de la Maîtrise d’Usage.

Son fonctionnement
Le poulailler fonctionne de manière collaborative, il est géré par un groupe de personnes fréquentant ou habitant le quartier très régulièrement.
Les poules doivent être nourries et abreuvées tous les jours, leur espace de vie doit rester propre. Les participants doivent suivre une petite formation à la gestion du Poule Palace avant d’être autonome, certains ont déjà une expérience et peuvent aussi la partager.
Une attention particulière est accordée à la nourriture pour avoir des œufs de qualité.
Les poules sont enfermées pour leur sécurité dans leur cabane le soir – prédateurs nocturnes-, et la journée sont libres d’aller et venir dans leur enclos.
Les poules étant craintives, elles doivent se sentir protégées pour ne pas stresser.
Merci de ne pas les effrayer.

Un composteur collectif prend place à proximité.
Les riverains peuvent y déposer leurs déchets organiques et il doit également accueillir ceux provenant du poulailler.

La Nizanerie, Juillet 2015